Contre Macron et son monde : réussir les mobilisations du 1er et du 5 mai, en Limousin comme ailleurs !

 STOP : la destruction des droits sociaux et des services publics, ça suffit !

La France ne peut pas faire plus à « cause de la dette » et il faut faire des choix…C’est ce que tous les membres du gouvernement Macron/Philippe répètent à l’envi :  hausse de la CSG pour les retraités, baisse des APL pour les locataires, diminution du nombre de fonctionnaires, retour à la case chômage pour les contrats aidés, fermeture de classes en milieu rural, …

C’est avec le même refrain que ce gouvernement argumente sur la nécessité de sélectionner dans l’enseignement supérieur au lieu d’ouvrir des places supplémentaires, qu’il pointe du doigt le « statut des cheminots » pour soumettre la SNCF à la concurrence et, à terme, à la privatisation ; c’est toujours sur le même air qu’il explique aux salariés des hôpitaux ou des  EHPAD,  qu’on ne peut leur accorder qu’une aumône, qu’on ne peut rien faire quand Carrefour ou Pimkie licencient… ou que les sous-traitants automobiles de GMS et de Steva en Limousin sont mis à mal…

Pourtant, de l’argent il y en a ! Plein ! Mais il pourrait servir à autre chose !

Il n’y aurait pas d’argent… SAUF que le gouvernement a trouvé ces milliards : pour supprimer l’impôt sur la fortune, ou étendre le Crédit Impôt Compétitivité Emploi sans créer d’emplois… Et tout ça au moment où les entreprises du CAC 40 annoncent des bénéfices record : près de 100 milliards de profits !

C’est donc bien un choix : alors qu’on favorise les plus riches, rien pour le plus grand nombre. Il est plus facile de nous faire croire, dans les medias, que ceux qui contestent sont des privilégiés, des nantis, … que tous se plaignent pour de mauvaises raisons…nous opposer entre nous, diviser pour mieux régner : une histoire vieille comme le monde ! Et nous ne pouvons accepter que certaines luttes aient comme seule réponse une répression violente.

Tous ceux qui sont dans la rue, en grève, ou qui dénoncent, à leur manière, ces injustices défendent la même chose :

  • des conditions de vie et de travail décentes et une protection sociale pour tous
  • des services publics de qualité sur tout le territoire, en ville comme à la campagne !
  • une juste redistribution des richesses

En Haute-Vienne, 18 organisations, syndicales, politiques et associatives appellent à la réussite et à l’amplification des mobilisations  à venir : CGT, FSU, Solidaires, CNT, UNEF, Confédération Paysanne (jeunes), Coordination des Intermittents et Précaires, Attac, Europe-Ecologie Les Verts, ENSEMBLE, NPA, PCF, Jeunes Communistes, Parti de Gauche, ADS, Ecolo, militants France Insoumise, Génération.s, Gauche sociale et Populaire Bellachonne.

Voici le tract que vous pouvez diffuser autour de vous (boîte aux lettres, mails, réseaux sociaux, …) pour convaincre les récalcitrants : en version noir et blanc (TRACT A4 N&B 1et 5 mai)  ou en version couleur (écran A5 couleur 1et 5 mai  ).

Mobilisons-nous pour assurer la réussite du 1er et du 5 mai !

Le 1er mai en Limousin :

• Brive : 10h30 sur le parvis de la gare
• Tulle : 10 h à la gare (où se trouvera une expo sur mai 68)
• Ussel : 10 h 30 place de la République
• Guéret : 10h30 devant la mairie
• Limoges : 10h30 carrefour Tourny
• Saint Junien : 10h30 Bourse du travail
• Bellac : 10h30 devant la mairie

Et le 5 mai, des cars montent à Paris pour faire la « fête à Macron », à l’occasion de  l’anniversaire de sa 1ère année au pouvoir :

  • car au départ de Saint-Junien 7h00 / Limoges 7h30 / La Croisière 8h00 (contacts : 06 12 04 33 64 ou lafetamacron@gmail.com)
  • car au départ de Guéret 7h00 avec arrêt à La Souterraine 7h30 (centre Y. Furet) et Châteauroux 8h45 (restaurant L’escale) pour le fête à Macron (contact : alix@hermeline.fr)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.