Mai 27 2015

Communiqué d’Ensemble Limousin, à l’occasion de la panthéonisation du 27 mai

les-portraits-de-jean-zay-genevieve-de-gaulle-anthonioz-pierre-brossolette-et-germaine-tillion-accroches-le-26-mai-2015-au-fronton-du-pantheon-a-paris_5346221 Il n’y a aucune chance que François Hollande soit panthéonisé !

Il est parfaitement légitime que la République honore le courage, les valeurs, l’engagement résistant de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion, Pierre Brossolette et Jean Zay.  Mais l’opération de communication est particulièrement bien orchestrée…

Derrière la panthéonisation, François Hollande se met en scène, espérant que l’éclat de ces militants illustres puisse rejaillir sur une présidence terne qui s’éloigne jour après jour des valeurs de la gauche et du projet politique ambitieux du conseil national de la résistance, au service de la justice sociale.

Il est plus facile de rappeler les gloires du passé que de marquer aujourd’hui son passage à la tête de l’Etat en faisant de la défense des plus humbles sa priorité, en combattant la finance et le carcan libéral de l’Union européenne, en renforçant les droits sociaux des salariés ou en assurant une éducation  de qualité pour tous !

François Hollande n’a aucune chance d’entrer au Panthéon, à moins qu’un jour la République juge nécessaire d’incarner les renoncements d’une politique qui n’est plus sociale !

Avr 12 2015

Appel d’ENSEMBLE! Aquitaine-Limousin Poitou-Charentes au rassemblement de la gauche qui refuse l’austérité : une alternative est possible !  

logoLes récentes élections départementales marquent une nouvelle déroute des candidat-es soutenant la politique du gouvernement Hollande/Valls. Elles témoignent également du retour de la droite, d’une affirmation toujours plus inquiétante du Front National, ainsi que d’une abstention massive de la moitié des inscrit-es. Elles montrent aussi que des alliances comme celle du Front de Gauche (PCF, PG, ENSEMBLE !) et d’EELV, parfois élargies au NPA, à Nouvelle Donne ou à d’autres forces alternatives locales deviennent des propositions politiques crédibles et choisies par un nombre important de nos concitoyen-nes (ainsi 13,6% en moyenne dans 450 cantons pour les candidatures communes FDG-EELV).

Dans le même temps, le gouvernement Hollande/Valls mène une politique d’austérité, en cohérence avec les traités européens tels que le TSCG. Il ne remet en cause ni le dogme de la croissance ni le système capitaliste, soutenant les plus riches et les marchés financiers, aux dépens des acquis sociaux du plus grand nombre, il déçoit toutes celles et ceux qui espéraient en 2012 que le nouveau président conduirait une politique de gauche. Pourtant, après trois défaites électorales cinglantes en un an, le couple gouvernemental refuse de changer de cap, pratiquant un déni démocratique.

Nous ne pouvons pas laisser croire que la seule réponse politique serait celle du renoncement ou de la haine : il y a vraiment urgence à construire cette alternative contre l’austérité.

Dans ce contexte, les élections régionales de décembre 2015 doivent être une nouvelle étape de l’affirmation de cet espoir politique. Il s’agit également de défendre une démocratie mise à mal par une « réforme territoriale » qui éloigne les lieux de décision des citoyens et qui choisit de concentrer les pouvoirs dans quelques métropoles (dont Bordeaux, transformée en méga-métropole) et super-régions. L’objectif affiché par le gouvernement est de renforcer la place de l’Europe dans la compétition économique mondiale, grâce à des régions suffisamment puissantes : les présidents des trois régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes s’inscrivent d’ailleurs dans cette orientation. Nous savons que cette mise en concurrence des territoires accentue les inégalités sociales et spatiales en contribuant à la destruction des services publics, des emplois, à l’abandon des zones rurales tout en sacrifiant l’écologie au nom d’impératifs financiers.

ENSEMBLE!, composante du Front de Gauche, propose que ces élections régionales soient l’occasion du rassemblement le plus large à la gauche du PS, dans la clarté d’une alternative politique afin de faire émerger un mouvement populaire et citoyen, ouvert sur la société et porteur d’un projet de transformation sociale, solidaire, écologique et démocratique. Nous en appelons à la responsabilité de toutes et tous. Le moment est venu de créer du neuf à gauche, loin des calculs politiciens ou des intérêts partidaires, afin de faire converger toutes celles et ceux qui portent des alternatives progressistes concrètes, et refusent le chaos social, la confiscation de la démocratie et la crise climatique. C’est en nous rassemblant que nous convaincrons toutes celles et tous ceux qui n’ont pas renoncé à changer la vie qu’un espoir existe à gauche et qu’ils doivent nous rejoindre.

Le 11 avril 2015

Jan 07 2015

2012-2014 : 3 ans de renoncement politique

vignette-defaut-12012-2014 : 3 ans de renoncement politique…
2015 doit enfin installer la gauche dans ce pays

En ce début d’année 2015, les pensées des militants d’ENSEMBLE ! Haute-Vienne sont tournées vers ceux qui, toujours plus nombreux, subissent de plein fouet les politiques d’austérité et les reculs sociaux mis en œuvre par ceux qui, hier encore, nous promettaient le changement et qui, depuis, mettent leurs pas dans ceux du patronat le plus rétrograde.

Tout comme les années Sarkozy, les années Hollande sont des années noires pour le plus grand nombre de nos concitoyens : 5 millions de personnes privées d’emplois ou contraintes à des temps partiels, recul de l’âge de la retraite, cadeaux au patronat avec le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi, le pacte de responsabilité… Et l’on nous promet pour 2015 une déréglementation du travail avec travail le dimanche, suppression des seuils sociaux et de la représentation syndicale dans les petites entreprises, renforcement du contrôle des chômeurs. La politique menée par Manuel Thatcher et François Blair est une politique de droite : austérité pour le plus grand nombre, profits pour quelques-uns !

Chacun de nous est concerné ! 2015, doit être une année de reconquête, en s’impliquant dans les mobilisations sociales qui contestent l’ordre injuste du capitalisme, mais aussi lors des temps électoraux, afin de condamner la politique du parti socialiste au pouvoir lors des élections départementales puis régionales : parce qu’en région Limousin, comme au conseil général de la Haute-Vienne, ce sont les mêmes politiques de régression qui sont à l’œuvre, doublées d’une arrogance qui met à mal la démocratie et dont l’acharnement thérapeutique sur la LGV ou le refus de rétablir le contrat Jeunes majeurs sont des expressions emblématiques.

Reprenons confiance en nos propres forces : en 2015, le souffle populaire peut balayer leur politique d’injustice ! »

Nov 29 2014

Soutien aux salarié(e)s en lutte au Conseil Général de la Haute-Vienne

Communiqué d’ENSEMBLE87

Le Conseil Général de la Haute-Vienne a voté le 6 octobre 2014 une délibération arrêtant toute accompagnement des jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance dés l’âge de 18 ans alors qu’ils pouvaient en bénéficier sous condition jusqu’à 21 ans . Ce dispositif permettait à des centaines de jeunes de poursuivre des études, d’acquérir une qualification.

Cette décision témoigne du choix politique de la présidente Mme Perol-Dumont et de sa majorité socialiste qui aura préféré financer des projets inutiles et ruineux comme la LGV ou le centre aquatique de St-Pardoux… au moment même où le gouvernement Hollande/Valls asphyxie les collectivités locales par une politique d’austérité.

ENSEMBLE!, composante du Front de Gauche, soutient le combat courageux des travailleurs sociaux et condamne fermement la criminalisation de cette mobilisation par la présidente du Conseil Général, qui envoie les forces de police pour déloger les manifestants et ose dénoncer des salariés qui défendent un service public de qualité.

ENSEMBLE ! demande l’abrogation de cette délibération et l’ouverture immédiate de négociations avec les grévistes.

Nov 15 2014

Meeting Ensemble! Clémentine Autain – Limoges – 2 décembre 2014

meeting-CL-A-Limoges

Load more